Réussir l’industrie ! Pourquoi pas moi ? @LReussir

reussir l'industrieLes objectifs poursuivis par “Réussir l’industrie”

  • Faire connaître et aimer l’industrie
  • Pré qualifier et qualifier les jeunes dans les métiers industriels
  • Satisfaire les besoins de recrutement des entreprises industrielles.

L’industrie recrute ! Des emplois à pourvoir ! Des salaires avantageux !

  • Le bassin d’emploi du pays de Vitré se caractérise par une forte dynamique économique, une progression de l’emploi salarié de 25% en 20 ans, un faible taux de chômage (5,4%).
  • La place de l’industrie dans son tissu économique est réelle avec plus de 44% des emplois (moyenne régionale : 16%). La prépondérance de l’industrie agroalimentaire (48% des emplois industriels) est complétée par une grande diversité des secteurs économiques (cosmétique, chimie, plasturgie, caoutchouc, bois et ameublement, …) mais aussi de la métallurgie qui regroupe 20% des emplois industriels du pays (principalement dans des activités de métallerie, chaudronnerie, sous-traitance mécanique et sous-traitance électronique).

Les entreprises partenaires

L’industrie recrute ! Des emplois à pourvoir ! Des salaires avantageux

Chaque mois des ateliers de découverte : inscrivez-vous au 02.99.75.18.07 !

Phase 1 : des découvertes industrielles (une journée pour chaque groupe de 10 jeunes)

  • L’enjeu: permettre aux jeunes de comprendre le fonctionnement d’une entreprise industrielle et la diversité des métiers proposés.
  • Pourquoi : développer la culture professionnelle, découvrir l’organisation et la gestion industrielle, la prévention, les normes en terme de sécurité

Phase 2 : des simulations industrielles (une journée pour chaque groupe de 10 jeunes)

  • L’enjeu: valoriser la pédagogie inductive en faisant pour apprendre
  • Pourquoi : permettre  à chaque jeune « d’expérimenter », en situation réelle, les métiers proposés ; appréhender l’assemblage, le soudage, la mécanique ; découvrir les notions de maintenance, de conduite de machine, de technique industrielle, politique de la qualité

Phase 3 : des visites scénarisées

  • L’enjeu: « donner envie » en réussissant le 1er contact jeune-entreprise
  • Pourquoi : découvrir l’environnement des entreprises sur site ; échanger avec les acteurs de l’entreprise

Phase 4 : immersions (5 à 10 jours en entreprise)

  • L’enjeu: « donner envie » en réussissant le 1er contact jeune-entreprise
  • Pourquoi : s’immerger dans l’environnement des entreprises pour découvrir de l’intérieur le fonctionnement de l’entreprise
  • Les jeunes suivent un parcours particulier, au côté de professionnels de l’industrie dont ils partagent une partie de la réalité quotidienne (environnement, horaires, rythmes, comportements…).
  • Les jeunes travaillent en ateliers pratiques sur les plateaux techniques de l’entreprise d’accueil de la formation et sur des pièces rebutées de l’entreprise avec la méthode pédagogique des écoles de production, le principe du « faire pour apprendre ».Ils doivent répondre à des demandes qui correspondent à des commandes de clients et se trouvent ainsi placés dans la réalité  concrète  du  monde  du  travail, avec ses propres exigences.
  • L’adhésion au secteur industriel se fait donc par la réalisation de production concrète à partir de ces pièces rebutées et s’inspirant du principe de la pédagogie inductive.

Suivre @LReussir sur Twitter.


Si vous aimez, partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedInDigg thisPrint this page